• 418.386.4444
  • info@maregion.ca

    sante quebec grand menage(EN) Ne vous contentez pas simplement de vous débarrasser des articles qui ne vous apportent pas joie. Voici trois choses simples que vous pouvez faire pour mettre de l’ordre dans votre routine afin d’économiser temps et argent :
     
    Faites-en un petit peu chaque jour. Ne laissez pas la vaisselle sale et la lessive s’accumuler. Diminuez vos listes de tâches en en faisant un peu tous les jours. Ces tâches routinières vous sembleront moins accablantes si vous y consacrez un peu d’efforts chaque jour. Mieux encore, votre temps libre sera beaucoup plus agréable sans ces corvées qui pèsent sur votre conscience.
     
    Restez à l'affût de vos finances. Profitez des promotions chez vos détaillants préférés et tirez parti des programmes de récompenses pour obtenir des points que vous pouvez échanger contre des articles dont vous avez besoin; ces économies vous permettront même de faire quelques folies.
     
    Rationalisez votre expérience d’épicerie. Se rendre au supermarché sans plan de match est une erreur de débutant. Bien que les listes soient utiles, pensez également à commander des articles en ligne et à profiter des programmes de ramassage d’article en épicerie pour éliminer le temps passé en magasin. En trouvant des moyens d’économiser sur ces services, comme, par exemple, le programme d’abonnement Adeptes PCgrâce au nouvel abonnement PC Adeptes, vous diminuerez vos frais et accumulerez des points sur vos prochains achats.

    (NC) La faim peut être facilement qualifiée de «phénomène invisible». Selon le rapport Bilan-Faim 2018 de Banques alimentaires Canada, il y a eu 1,1 million de visites dans les banques alimentaires en mars 2018. De plus, 35 % de ceux qui ont visité ces banques l’an dernier étaient des enfants.
     
    En hiver, les dons aux banques alimentaires locales atteignent leur maximum pendant la période des Fêtes, mais ils diminuent considérablement au printemps et en été. Ce printemps, alors que nous nous réunissons autour de nos tables avec notre famille et nos amis, pensons à nos voisins et partageons ce que nous pouvons avec les autres.
     
    Lorsque vous magasinez à l’épicerie, prenez une boîte supplémentaire de haricots, de fruits ou de légumes pour l’ajouter au bac de denrées à l’avant de votre magasin local. Si vous recevez des amis et de la famille pour le souper, demandez-leur d’apporter un don non périssable pour la banque alimentaire locale. Vous pouvez aussi vous mesurer à vos collègues et les mettre au défi de recueillir des dons de denrées ou d’argent pour aider à faire une différence dans votre communauté.
     
    Bien que les denrées non périssables soient toujours utiles, les dons monétaires le sont également, car ils permettent aux banques alimentaires d’acheter des produits frais comme des fruits et légumes, du pain et du lait.
     
    Les magasins Maxi et Provigo du Québec facilitent les dons à votre banque alimentaire locale. Pendant un certain temps du mois d’avril, vous pouvez déposer des denrées non périssables et faire un don à la caisse pour aider à soutenir votre communauté.

    sante air respiration quebec(EN) On ne pense pas beaucoup à l’air qui circule à l’intérieur d’une pièce avant de se retrouver dans un endroit surchauffé, étouffant et bondé, sans possibilité d’en sortir facilement. Il est toutefois important de s’y arrêter, surtout quand il s’agit de sa maison.
     
    La ventilation permet d’améliorer la qualité de l’air intérieur en éliminant les polluants de la maison et en faisant entrer l’air frais de l’extérieur. Voilà qui est particulièrement important lorsqu’il s’agit de procéder à des travaux de rénovation ou d’utiliser des produits chimiques.
     
    Dans la maison, il y a deux types de ventilation. La ventilation naturelle, qui fait référence aux échanges d’air entre l’intérieur et l’extérieur par les fenêtres et les portes ouvertes, les cheminées, les évents et les fissures dans les murs. Le taux de ventilation naturelle des vieilles maisons pleines de courants d’air peut être plus élevé que celui des maisons neuves qui sont plus étanches à l’air pour satisfaire aux codes et aux normes en vigueur.
     
    La ventilation mécanique fait référence au mouvement de l’air induit par les ventilateurs, les conduits et les ouvertures spécialement conçues dans la maison. Il s’agit notamment des ventilateurs d’extraction de la cuisine et de la salle de bain ainsi que des systèmes plus complexes, comme les ventilateurs-récupérateurs de chaleur (VRC) et les ventilateurs-récupérateurs d’énergie (VRE).
     
    Pour veiller à maintenir une bonne qualité de l’air intérieur, il faut disposer d’une ventilation adéquate. Le printemps, l’été, l’hiver ou l’automne, suivez ces simples règles pour que vous et les membres de votre famille puissiez continuer de respirer de l’air pur :
    Ouvrir les fenêtres quand c’est possible.
    Laisser le ventilateur d’extraction de la salle de bain en marche pendant et après la douche ou le bain.
    Faire fonctionner le ventilateur de la cuisine lorsqu’on fait cuire des aliments.
    Régler le système de ventilation mécanique à une puissance supérieure, le laisser fonctionner plus longtemps ou, s’il y a lieu, le faire vérifier par un entrepreneur qualifié en ventilation.
    Raccorder un conduit d’air frais au générateur d’air chaud à air pulsé, ce qui permet d’introduire de l’air neuf lorsque le générateur est en marche.
    Faire fonctionner le VRC ou le VRE, ou en faire poser un.
    Faire circuler l’air dans toute la maison grâce au ventilateur de l’appareil de chauffage, ou, au besoin, utiliser un autre ventilateur ou une alimentation d’air distincte.
     
    Vous trouverez davantage de renseignements à canada.ca/maison-saine.

    situation urgence sante quebec(EN) Les situations d’urgence sont difficilement prévisibles. Bien que le fait d’avoir des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone (CO) dans la maison constitue une première étape, la deuxième – qui est tout aussi importante – consiste à préparer un plan d’évacuation d’urgence et à en faire l’essai.
     
    Selon les experts de la National Fire Protection Association, une personne dispose de quelques minutes seulement pour évacuer en toute sécurité une maison en feu. Pourtant, seulement 56 % des Canadiens ont un plan d’évacuation en cas d’incendie, et un cinquième d’entre eux seulement disent procéder à des exercices d’évacuation deux fois par année, tel qu’il est recommandé.
     
    Suivez ces étapes pour veiller à ce que votre famille soit prête à réagir et protégée :
     
    Sachez où sont les sorties. Pour commencer, dessinez un plan de votre maison et identifiez chaque porte et chaque fenêtre. Ensuite, déterminez pour chaque pièce deux sorties et vérifiez que les issues choisies sont faciles à accéder et à ouvrir.
     
    Convenez d’un lieu de rassemblement. Choisissez un endroit où vous rassembler à l’extérieur et qui se trouve à une distance sûre de la maison, comme une boîte aux lettres, un lampadaire ou devant une maison voisine. Une fois à l’extérieur, composez immédiatement le 911. Il est important que tout le monde sache qu’il ne faut jamais retourner dans la maison pour quelque raison que ce soit, et qu’on doit aviser un pompier si une personne manque à l’appel.
     
    Faites des exercices d’évacuation. Il ne suffit pas de dresser un plan d’évacuation. Vous devez ensuite mettre votre plan à exécution en rassemblant votre famille et en faisant des exercices d’évacuation au moins deux fois par année. Procédez à ces exercices le jour et le soir pour que le plan soit aussi réaliste que possible.
     
    Vérifiez vos détecteurs. Installez des détecteurs de fumée et de CO à chaque étage de la maison et dans chaque chambre à coucher. Vérifiez régulièrement le bon fonctionnement des appareils et remplacez-les au moins tous les dix ans. Si vous avez des enfants, songez à installer un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone First Alert avec voix et localisation. Une voix se fait entendre pour avertir la maisonnée du type de danger et de son emplacement. Des études ont révélé que les enfants se réveillent plus facilement au son d’une voix; cette technologie offre donc une meilleure protection.

    prevention incendie sante quebec(EN) La maison est un endroit spécial, qui abrite les personnes qu’on aime, nos souvenirs, des animaux de compagnie et autres. Pourquoi la laisserions-nous donc sans protection contre les menaces détectables – et souvent évitables – comme la fumée, le feu et le monoxyde de carbone?
     
    Les experts en sécurité-incendie indiquent que plus de 60 % des consommateurs ne vérifient pas régulièrement leurs détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone (CO). Cette précaution, ainsi que d’autres mesures simples à prendre, peuvent faire toute la différence entre une habitation sûre et une habitation dangereuse. Suivez les règles de sécurité suivantes pour protéger votre domicile et votre famille en cas d’urgence.
     
    1. Respectez les directives d’installation des détecteurs. Pour bénéficier de la meilleure protection possible, suivez les recommandations de la National Fire Protection Association pour installer des détecteurs de fumée et de CO dans chaque chambre à coucher, à proximité des endroits où dorment des personnes et à chaque étage de la maison, y compris au sous-sol.
     
    2. Vérifiez et maintenez vos détecteurs. Vérifiez régulièrement le bon fonctionnement des détecteurs et remplacez-les au moins tous les dix ans. Maintenez vos détecteurs en bon état de fonctionnement en changeant les piles au moins tous les six mois. Pour une protection sans souci, procurez-vous le détecteur de fumée à pile scellée ayant une durée de dix ans First Alert, et vous n’aurez pas besoin de remplacer la pile pendant une décennie.
     
    3. Ayez des extincteurs dans la maison. Il est très important d’avoir des extincteurs – et de savoir comment les utiliser –pour assurer la sécurité de votre foyer. Mettez les extincteurs dans des endroits facilement accessibles et à chaque étage de la maison, ainsi que dans la cuisine et le garage. Pour les utiliser, suivez ces quatre étapes : retirez la tige, visez la base du feu, appuyez sur la poignée et pulvérisez de gauche à droite.
     
    4. Protégez-vous contre le « tueur silencieux ». Le monoxyde de carbone, un gaz inodore et incolore, est la principale cause d'intoxication accidentelle, et seul un détecteur peut en déceler la présence. Installez des détecteurs de CO à pile scellée ayant une durée de dix ans et vérifiez-les régulièrement en appuyant sur le bouton « test ».
     
    5. Planifiez. Exercez-vous. Répétez. Il est essentiel de savoir ce qu’il faut faire en cas d’urgence, et de s’exercer à le faire. Invitez tous les membres de la famille à participer à l'élaboration du plan et faites un exercice d'évacuation au moins deux fois par année. Déterminez deux sorties pour chaque chambre et fixez un point de rassemblement à l’extérieur. Une fois dehors, composez le 911 et attendez que les pompiers aient terminé leur travail avant de retourner dans la maison.
    1. Comment protéger votre famille contre les rhumes du printemps
    2. Vous vous inquiétez d’une éventuelle présence de monoxyde de carbone?
    3. Comment aider un bébé à développer son goût
    4. Alerte à la fraude : les produits d’amaigrissement peuvent alléger votre portefeuille
    5. Devrais-je m’inquiéter de la présence de plomb?
    6. Ce que pourrait signifier une toux persistante
    7. Quand respirer devient une tâche difficile
    8. Pourquoi certaines maladies respiratoires sont difficiles à diagnostiquer?
    9. Questions clés à poser quand vous obtenez une nouvelle ordonnance
    10. La douleur : de quoi s’agit-il et comment la traiter?
    11. Attention aux dangers cachés sur le lieu de travail
    12. Quatre étapes faciles pour une planification des repas réussie
    13. Des façons astucieuses d’économiser tout en mangeant sainement
    14. Des collations énergétiques pour les adolescents
    15. Comment économiser sur la facture d’épicerie
    16. Cinq trucs pour aider les enfants atteints du TDAH à l’école
    17. À l’intention des parents d’enfants atteints du TDAH : Des trucs pour assurer leur succès scolaire
    18. Affronter la routine après les vacances des Fêtes : un autre défi pour les gens atteints du TDAH
    19. Technologie novatrice qui transforme la gestion du diabète
    20. Un cycliste utilise la technologie de gestion du diabète pour aller de l’avant
    21. 5 conseils pour bien voyager malgré le diabète
    22. Comment pelleter la neige sans se blesser
    23. L’importance de faire de l’exercice en hiver
    24. Foulures et entorses : Des conseils efficaces pour les traiter
    25. Reconnaître les signes précoces d’un trouble d’apprentissage
    26. Des conseils sur la façon d’aider votre enfant à contrôler son trouble d’apprentissage en classe
    27. Démystifier la dyslexie
    28. Astuces pour atteindre vos objectifs en matière de santé
    29. Rester en bonne santé pendant les Fêtes
    30. La pollution de l'air extérieur et vos poumons
    31. La science derrière les respirations profondes, le yoga et votre santé
    32. Vous avez le rhume, la grippe ou une pneumonie?
    33. Conseils santé pour faire de l'exercice avec l'asthme
    34. L'étiquette à respecter durant la saison de la grippe
    35. Votre taille nuit-elle à votre santé?
    36. Les secrets pour garder la forme et rester en santé pendant les Fêtes
    37. Cinq points à surveiller pour les travailleurs de bureau
    38. Selon un nouveau sondage, les orteils manquent d'amour
    39. Se mettre en mode hiver
    40. Les limites des remèdes maison
    41. Survivre à l'hiver malgré l'eczéma
    42. Traiter la peau sèche et les démangeaisons de l'intérieur
    43. L'importance des soins de la peau pour prévenir l'eczéma durant l'hiver
    44. Comment apaiser l'eczéma de votre enfant
    45. L'eczéma n'affecte pas uniquement la peau
    46. L'eczéma de votre enfant nuit-il à son apprentissage?
    47. Les OGM provoquent-ils des allergies alimentaires?
    48. Nourrir la population vieillissante du Canada grâce à la technologie
    49. Votre moniteur d'activité physique met-il à risque votre vie privée?
    50. Ces difficultés respiratoires qui vous empoisonnent la vie
    51. Respirez mieux cet automne
    52. Trois étapes simples pour avoir une maison plus saine
    53. Danser pour une meilleure santé du cœur
    54. Des modifications simples de votre alimentation et de votre mode de vie pour une meilleure santé du cœur
    55. La différence entre l'insuffisance cardiaque et une crise cardiaque
    56. Des recherches indépendantes confirment la sécurité des pesticides
    57. Les aliments canadiens, des labos aux champs
    58. Que savez-vous de votre professionnel des soins de la santé?
    59. Comment favoriser une vie saine
    60. Votre enfant accepterait-il de prendre la route avec un conducteur aux facultés affaiblies?
    61. Est-il plus sécuritaire de prendre le volant après avoir consommé de la drogue que de conduire en était d'ébriété?
    62. Les 5 faits que tout parent doit savoir avant la légalisation de la marijuana
    63. Le cannabis au volant vous laisse confus? Ce que vous devez savoir
    64. Comment parler aux ados de la conduite sous l'emprise de la drogue
    65. Octobre, mois de la sensibilisation au TDAH: cinq faits que vous ignorez peut-être
    66. Réussir des études supérieures tout en étant atteint de TDAH
    67. Conseils pour éviter d'attraper le rhume ou la grippe cet automne
    68. Quand la science sauve un des aliments favoris des écoliers
    69. Quatre étapes simples pour vous aider à protéger votre santé
    70. Vous avez une toux persistante? Certains symptômes sont des signes pathognomoniques de la tuberculose
    71. Comment éviter de contracter l'hépatite lors des soins de beauté et des traitements médicaux
    72. Trois maladies à ne pas oublier
    73. Un membre de votre famille risque-t-il d'être victime de maltraitance?
    74. Vous êtes un proche aidant? Demandez de l'aide
    75. Les cinq principaux avantages de vieillir chez soi
    76. Vous avez des questions au sujet des médicaments destinés à vos enfants?
    77. Rehaussez vos plats les plus simples en y ajoutant de l'avocat
    78. Des conseils pour consommer ce superaliment des plus nutritifs
    79. Ajoutez les vaccins sur votre liste de choses à faire pour le retour à l'école
    80. Les experts de la santé des enfants soutiennent que les vaccins sont sécuritaires
    81. De quels vaccins avez-vous besoin à l'âge adulte?
    82. Avoir cancer avancé ne signifie pas nécessairement que tout est fini
    83. Comment s'attaquer au cancer et rester fort
    84. Ne laissez pas le cancer vous arrêter : un Canadien tire son inspiration du défunt Terry Fox
    85. Comment agir quand un proche reçoit un diagnostic de cancer
    86. Quatre conseils pour réduire votre niveau de stress cet automne
    87. Trois suppléments pour la saison automnale
    88. Économiser tout en achetant bio
    89. De délicieuses substitutions pour des repas santé
    90. Probiotiques et prébiotiques : Que sont-ils et comment vous sont-ils favorables?
    91. Poser des questions à ses professionnels de la santé, c'est un droit
    92. Comment les professionnels de la santé mettent-ils à jour leurs compétences?
    93. Pourquoi les normes régissant les soins nutritionnels sont-elles importantes pour votre famille?
    94. Des conseils pour vous entraîner à l'extérieur tout en restant au frais
    95. Comment reconnaître et traiter les maladies liées à la chaleur
    96. Des conseils pour se protéger de la chaleur pendant les longs fins de semaine
    97. Des conseils pour conserver la fraîcheur dans la maison pendant une vague de chaleur
    98. Quelles boissons comblent le mieux nos besoins d'hydratation en été?

    santebeautequebec.ca

    santebeautequebec.ca est la référence en matière de santé et beauté au Québec. Son répertoire des spécialistes de la santé et de la beauté et de toutes les spécialités vous orientera efficacement vers les meilleurs spécialistes disposés à répondre à tous vos besoins.

    Powered by JS Network Solutions